Indiquez votre numéro d'immatriculation Je ne le connais pas
Vous êtes ici : Le Blog Eplaque > News > La préfecture de Tours reste sollicitée pour les demandes de carte grise

La préfecture de Tours reste sollicitée pour les demandes de carte grise

préfecture de Tours (37)

Cela fait plus d’un an que la préfecture d’Indre-et-Loire n’est plus compétente en ce qui concerne immatriculation. Malgré tout, la préfecture de Tours doit souvent faire face à des usagers déboussolés ou en colère qui souhaitent faire une carte grise dans le 37. Dernièrement, c’est une opération de maintenance de quelques jours qui a empêché les automobilistes d’Indre-et-Loire de faire un certificat d’immatriculation en ligne.

Carte grise en ligne : une grogne nationale

Les problèmes à répétition du site de l’ANTS et son manque de clarté, des délais de traitement anormalement longs et un support aux abonnés absents ont poussé des milliers de conducteurs à se plaindre auprès du Défenseur des droits, qui a à son tour interpellé le gouvernement. C’est ainsi que le point d’accès numérique de la préfecture de Tours, en principe là pour fournir le matériel informatique nécessaire à ceux qui ne sont pas équipés, ou pour assister les personnes qui éprouvent des difficultés face à l’utilisation d’un ordinateur, se mue en point de support.

Les jeunes en service civique qui sont présents n’ont donc pas l’occasion de se tourner les pouces. C’est ainsi que des personnes qui utilisent quotidiennement Internet se rendent à la préfecture afin de pouvoir faire leur carte grise en ligne en Indre-et-Loire. Beaucoup jettent l’éponge et finissent par se tourner par un professionnel habilité. Celui-ci a accès à une autre interface, connaît par cœur les procédures à suivre et les documents à fournir, se charge de les envoyer, ce qui permet d’accélérer la production du titre.

C’est notamment le cas pour la mutation de carte grise à l’occasion de l’achat/vente d’une voiture d’occasion. Pour que le changement de titulaire puisse se faire par l’ANTS, le vendeur doit remettre un code de cession remis durant la déclaration. Mais il y a souvent des soucis avec la remise de ce code au vendeur. La seule option pour l’acheteur qui souhaite mettre le plus rapidement possible la carte grise à son nom consiste à recourir aux services d’un professionnel, qui n’exige pas de code de cession pour une mutation.

Le service public remis en question

Malgré des budgets faramineux investis pour la dématérialisation des demandes de titres, les usagers se trouvent désormais souvent obligés de recourir à des services payants. Les prestataires de la carte grise en ligne ont bien entendu des frais qu’ils doivent répercuter sur leurs clients : traitement des dossiers, frais de fonctionnement inhérents à toute entreprise, agrément SIV payant et service à la clientèle digne de ce nom.

Posté le 18 mars 2019 dans News.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

x

Eplaque.fr utilise des cookies destinés à optimiser votre expérience sur ce site et à vous proposer des offres correspondant à vos centres d'intérêt. En naviguant sur ce site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies