Faire ma carte grise ou mes plaques en 2min
  1. Blog
  2. Immatriculation : le changement astucieux de l’Arizona pour augmenter les références

Immatriculation : le changement astucieux de l’Arizona pour augmenter les références

Equipe Eplaque

Publié par Eplaque

Posté le 18 juin 2020 - 2 min de lecture ⏳

Plaque Arizona

C’est un problème auquel fait face un jour ou l’autre toute entité chargée des immatriculations d’un État. Tôt ou tard, on arrive à court de références, si bien qu’il faut revoir le système des immatriculations. L’Arizona vient d’être confronté à ce souci. Mais au lieu de tout chambouler, l’État frontalier de la Californie a procédé à un changement subtil qui a tout réglé.

Une plaque à 3 lettres et 4 chiffres

Avec une population d’un peu plus de 7 millions d’habitants, l’Arizona n’est pas vraiment densément peuplé. Ses plaques d’immatriculation se composaient jusqu’il y a peu de 7 caractères. À savoir 3 lettres suivies de 4 chiffres. Mis en place il y a 35 ans, ce système a néanmoins atteint ses limites. En France, ce problème est également apparu dans les années 2000. C’est pourquoi le système FNI a été remplacé par le SIV.

En France, nous avons complètement revu la structure de la plaque d’immatriculation. En Arizona, on a choisi une solution bien plus simple. Les 7 caractères sont conservés, mais au lieu d’avoir une structure arbitraire, la plaque peut arborer n’importe quelle combinaison de chiffres ou de lettres. Ce petit changement démultiplie le nombre de variantes possibles sans allonger le nombre de caractères sur les plaques. Une solution simple, mais diablement efficace.

Plus d’options pour ces plaques d’immatriculation américaines

La modification du système de ces plaques d’immatriculation américaines est entrée en vigueur en avril 2020. Aux USA, les états proposent de nombreux visuels. En Arizona, certains étaient devenus en manque de références. Il était donc devenu urgent de changer. Maintenant que cela est fait, l’État va pouvoir aussi sortir de nouveaux modèles de plaques. Dont un qui rend hommage aux héros de l’aviation et d’autres à l’encre électronique (e-ink).

« Avec le nouveau système, nous avons désormais une grande marge de manœuvre, » a déclaré le porte-parole de l’organisme qui gère les immatriculations. « Nous pouvons désormais offrir un numéro à toutes les références dans le système. »

Plus possible de connaître l’ancienneté d’une immatriculation

Les nostalgiques auront peut-être un regret. Vu que les numéros étaient plus ou moins attribués de façon séquentielle, il était possible de connaître l’ancienneté d’une plaque minéralogique. Avec le nouveau dispositif, ce ne sera plus possible.

Et quid des combinaisons tendancieuses ?

Il y a un autre revers de la médaille de ce système. À savoir qu’une combinaison arbitraire de lettres et de chiffres peut déboucher sur des associations malheureuses. L’Arizona ne va pas tout contrôler. Cependant, les automobilistes qui recevraient une plaque avec une référence gênante, par exemple une plaque 666, pourront changer de numéro sans frais.

Une question ? Nous vous répondrons dans les meilleurs délais.