Indiquez votre numéro d'immatriculation Je ne le connais pas
Vous êtes ici : Le Blog Eplaque > News > Explosion des PV à Saint-Denis (93) : voici pourquoi

Explosion des PV à Saint-Denis (93) : voici pourquoi

Si vous habitez à Saint-Denis dans le 93 et que vous avez reçu une amende en 2016, vous faites partie des automobilistes victimes de l’explosion des PV depuis le début de l’année en Seine-Saint-Denis. Depuis janvier, le nombre moyen de PV dressés quotidiennement par la police est passé de 100 à 500 ! Explications.

Depuis janvier 2016, la police de Saint-Denis s’est dotée de 2 véhicules équipés d’un lecteur automatique de plaques d’immatriculation ou LAPI. Ce système permet de verbaliser à la volée, par exemple une file de véhicules en stationnement illicite. Ceux qui douteraient de l’efficacité du dispositif ne peuvent que s’incliner devant les résultats obtenus : de 100 PV dressés quotidiennement à St-Denis avant l’arrivée de ces 2 véhicules, on est passé à 500 !

Plus de papillon sur votre pare-brise à Saint-Denis

De plus, ce n’est que quelques jours plus tard que vous recevez votre PV à l’adresse indiquée sur la carte grise du véhicule. Depuis l’entrée en vigueur de la verbalisation automatique à Saint-Denis, les automobilistes sanctionnés ne trouvent plus un papillon sur leur pare-brise.

Le stationnement en double file dans le collimateur de la Mairie

La Mairie de Saint-Denis a précisé qu’elle comptait bien combattre le stationnement en double file, jusqu’à présent toléré sur son territoire. Les véhicules qui circulent également dans le piétonnier seront la cible des véhicules de police équipée d’un lecteur automatique de plaques d’immatriculation. Vous voilà prévenus !

Posté le 3 mars 2016 dans News.

Commentaires

Une réponse à “Explosion des PV à Saint-Denis (93) : voici pourquoi”

  1. ROGER Janine dit :

    Saint-Denis est bien desservie par le tram., ce qui déjà devrait dégorger les rues des voitures.Bien sûr il faut le payer (encore que je devais faire partie des rares à le faire en l’ayant pris récemment), mais le carburant aussi. Mal garé, cela arrive, mais garé en double file, c’est de l’incivilité ! Il faut dire que des incivilités cette ville ne les comptent plus,.J’ai vécu mon enfance et toute ma jeunesse à Saint-Denis (c’était à une autre époque !) et y étant retournée dernièrement, je ne l’ai pas reconnue. Oui, il serait temps de faire quelque chose pour cette ville redevienne vivable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

x

Eplaque.fr utilise des cookies destinés à optimiser votre expérience sur ce site et à vous proposer des offres correspondant à vos centres d'intérêt. En naviguant sur ce site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies