Indiquez votre numéro d'immatriculation Je ne le connais pas
Vous êtes ici : Le Blog Eplaque > News > Encore une boulette sauce Crit’air en cas d’erreur de numéro de plaque durant la commande

Encore une boulette sauce Crit’air en cas d’erreur de numéro de plaque durant la commande

boulette

De son concept même à ses retards en passant par un système de classification pas toujours clair et parfois absurde, le dispositif de la pastille écologique Crit’air fait l’objet de critiques depuis sa genèse. Aujourd’hui, un nouveau souci se pose dans son implémentation : en commandant cette pastille, il est possible de connaître les coordonnées de tout titulaire de carte grise !

Un couac qui devra vite être corrigé

Le souci a été remonté par un utilisateur des forums de Caradisiac.com. Pour commander une pastille Crit’air, rien de plus simple : il suffit d’aller sur le site officiel de l’État et de rentrer son numéro de plaque d’immatriculation. La vignette est alors envoyée au titulaire de la carte grise, ce qui rend normalement le système sûr, même en cas d’erreur d’encodage du numéro de plaque.

Mais alors, comment cet utilisateur distrait a-t-il reçu les informations personnelles du véritable propriétaire du numéro d’immatriculation qu’il a encodé par erreur ? Le site permet de renseigner une adresse de facturation. Cet automobiliste a donc reçu une facture avec le nom et l’adresse du propriétaire (ainsi que le numéro de plaque).

Des données confidentielles accessibles conte 4,18 euros et un numéro de plaque

Comme le note avec beaucoup d’à-propos cet internaute, il est donc possible pour tout un chacun d’obtenir le nom du titulaire du certificat d’immatriculation de tout véhicule contre la modique somme de 4,18 euros. Nul doute que l’État va rapidement corriger ce problème qui bafoue ses propres lois. En principe, seules deux informations sont consultables par tout un chacun sur base d’un numéro de plaque : le modèle de véhicule et sa motorisation. Ce couac montre une nouvelle fois que la précipitation fut de mise dans la mise en place de l’écopastille Crit’air.

 

Posté le 12 juillet 2017 dans News.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

x

Eplaque.fr utilise des cookies destinés à optimiser votre expérience sur ce site et à vous proposer des offres correspondant à vos centres d'intérêt. En naviguant sur ce site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies