Faire ma carte grise ou mes plaques en 2min
  1. Blog
  2. Comment annuler la carte grise d’une voiture (pour restauration, modifications, retrait de la circulation, etc.)

Comment annuler la carte grise d’une voiture (pour restauration, modifications, retrait de la circulation, etc.)

Equipe Eplaque

Publié par Eplaque

Posté le 27 avril 2017 - 1 min de lecture ⏳

formulaire de retrait de la circulation d'un véhicule

Vous disposez d’un véhicule immatriculé que vous souhaitez remiser au garage pendant une période prolongée pour effectuer sa restauration, pour procéder à des modifications, ou tout autre raison ? Il est possible d’annuler la carte grise d’une voiture afin de la retirer de la circulation. Cet article vous explique la marche à suivre, ainsi que toutes les subtilités bonnes à savoir dans un tel cas de figure.

Comment retirer un véhicule de la circulation ?

La démarche se fait uniquement auprès de la préfecture ou de la sous-préfecture (en principe au guichet, mais vérifiez les modalités sur le site du département concerné, il est notamment parfois nécessaire de prendre rendez-vous pour être reçu). Si vous êtes de la capitale, vous devez passer par la préfecture de police de Paris.

Pour constituer votre « dossier », il suffit de remplir le formulaire Cerfa 13756*2 (déclaration de retrait de la circulation d’un véhicule, cliquez sur le lien pour le télécharger via le site officiel ou ici pour la version remplissage simplifié). Vous devrez bien entendu donner la carte grise originale, qui sera détruite. Une fois la procédure effectuée, il vous est bien entendu interdit de circuler sur la voie publique avec le véhicule.

Dois-je d’abord effectuer le changement de titulaire sur la carte grise si j’achète un véhicule à restaurer ?

Dans le scénario d’un vieux véhicule acheté d’occasion pour être restauré ou pour être simplement modifié, quelle est la marche à suivre pour demander la déclaration de retrait de la circulation ? Faut-il d’abord mettre le certificat d’immatriculation à son nom ? Heureusement, non. Il suffit de suivre la procédure indiquée ci-dessus (ainsi que fournir probablement la déclaration de cession, même si le site officiel Service Public ne le précise pas).

Lorsque le véhicule est en ordre et que vous souhaitez l’immatriculer, il vous suffira de suivre la procédure de demande d’immatriculation, via la préfecture ou un prestataire habilité.

Une question ? Nous vous répondrons dans les meilleurs délais.

Conformément au règlement général sur la protection des données (RGPD), nous vous informons que nous utilisons des cookies afin d'améliorer votre expérience. En poursuivant votre navigation, vous acceptez ce suivi. Pour plus d’informations, vous pouvez consulter notre page dédiée.