Indiquez votre numéro d'immatriculation Je ne le connais pas
Vous êtes ici : Le Blog Eplaque > News > À Marseille, les lecteurs automatiques de plaque manquent de jugeote

À Marseille, les lecteurs automatiques de plaque manquent de jugeote

Plaque livraison

C’est la grande tendance du moment pour combattre le stationnement illégal. À savoir le déploiement de véhicules équipés d’un lecteur automatique de plaque d’immatriculation afin de verbaliser à la volée des véhicules en infraction. Le problème de cette technique est qu’elle fait des victimes collatérales. En voici un exemple avec Marseille.

Des véhicules stationnés légalement se font verbaliser

Ce genre de sulfateuse à PV sévit notamment à Marseille. Le principe est simple, le lecteur automatique est en mesure d’identifier les numéros de plaque de véhicules. Lorsqu’il s’agit d’un lieu où le stationnement est interdit, le véhicule est automatiquement verbalisé en recoupant le fichier des immatriculations, ce qui permet d’envoyer le PV au titulaire de la carte grise. Lorsqu’il s’agit d’une zone de parking payant, le système interroge d’abord la base de données des véhicules qui ont actuellement payé une redevance de stationnement. Les abonnés absents sont verbalisés de la même façon.

Seul hic, ce véhicule scanne des plaques de Marseille qui appartiennent à des utilitaires qui se trouvent légalement sur des aires de livraison. Pour les commerçants de la ville phocéenne, c’est devenu un véritable cauchemar. France Télévision a notamment relayé le cas d’un primeur qui a déjà reçu plus d’une dizaine de contredanses depuis le début de l’année. L’amende est contestable, bien entendu, mais cela fait du travail administratif. D’où le recours par les commerçants à des astuces qui les exposent également à un PV

Ils cachent leur plaque d’immatriculation des Bouches-du-Rhône

Pour ne pas se faire verbaliser à tort, certains commerçants n’hésitent pas à occulter leur plaque minéralogique. En ce qui concerne le marchand de fruits et légumes, il superpose une plaque d’immatriculation sur laquelle il est indiqué « LIVRAISON ». Un autre coince une feuille de platane afin que l’intégralité de la plaque ne soit pas visible. Une technique plus subtile, et qui pourrait également lui valoir une amende pour plaque non conforme.

Posté le 15 octobre 2018 dans News.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

x

Eplaque.fr utilise des cookies destinés à optimiser votre expérience sur ce site et à vous proposer des offres correspondant à vos centres d'intérêt. En naviguant sur ce site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies