Indiquez votre numéro d'immatriculation Je ne connais pas le n° d'immatriculation
Vous êtes ici : Le Blog Eplaque > News > Usurpation de plaques d’immatriculation : le contrôle automatisé va-t-il tout régler ?

Usurpation de plaques d’immatriculation : le contrôle automatisé va-t-il tout régler ?

plaques immatriculation

Les services de police s’organisent pour combattre les doublettes

Depuis quelques années, on assiste à une explosion du phénomène de l’usurpation de plaques, qui a pris récemment des proportions inquiétantes. De nombreux automobilistes se retrouvent empêtrés dans des tracas financiers et juridiques à cause de PV contractés par un véhicule utilisant leurs plaques. Les services de police, notamment au centre national de traitement de Rennes, s’organisent afin d’aider les automobilistes victimes de ce délit.

Cependant, l’arrivée d’une technologie assez récente, le Lapi, un appareil embarqué qui permet de lire et de reconnaître automatiquement les numéros de plaques des véhicules qui circulent sur la voie publique, pourrait être la solution.

À grande échelle, le système pourrait devenir d’une efficacité redoutable. Après la première plainte, la plaque d’immatriculation en doublon pourrait être ajoutée à la base de données des véhicules recherchés. Lorsqu’un tel véhicule est identifié par le scanneur, les policiers n’auraient plus qu’à contrôler ce véhicule, en espérant qu’il s’agit de celui équipé de la doublette.

Évidemment, ce système ne fonctionnera que lorsqu’une première infraction aurait été commise par l’automobiliste qui utilise une doublette. On peut cependant espérer qu’il soit tôt ou tard coincé. Cela n’empêchera pas un automobiliste prudent de rouler avec des plaques d’immatriculation usurpées. Néanmoins, cela devrait baisser le nombre de victimes des doublettes. Si le contrôle automatisé ne va pas tout régler, il devrait avoir une importante force dissuasive, ainsi que la capacité de coincer les fraudeurs qui causent le plus de problèmes à autrui.

Posté le 30 janvier 2014 dans News.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

x

Eplaque.fr utilise des cookies destinés à optimiser votre expérience sur ce site et à vous proposer des offres correspondant à vos centres d'intérêt. En naviguant sur ce site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies