Indiquez votre numéro d'immatriculation Je ne connais pas le n° d'immatriculation
Vous êtes ici : Le Blog Eplaque > News > Un Canadien avait bricolé un système pour relever sa plaque aux péages automatiques

Un Canadien avait bricolé un système pour relever sa plaque aux péages automatiques

système ingénieux pour relever sa plaque d'immatriculation

Cela a bien marché jusqu’au jour où…

Un automobiliste sournois de la région de Vancouver s’est fait saisir sa voiture et est poursuivi après que la police ait découvert qu’il avait bricolé un système pour relever sa plaque d’immatriculation afin de ne pas payer les péages routiers automatiques.

Le subterfuge fut découvert en décembre 2014 après qu’un officier ait remarqué que la voiture qui le précédait n’arborait pas de plaque d’immatriculation.

« Les officiers traquent toujours les voitures non assurées, » a déclaré le caporal Schumann. « L’officier fut très surpris lorsqu’il vit apparaître par la suite une plaque d’immatriculation de Colombie-Britannique valable se relever comme par magie une fois les caméras du péage passée. »

Après avoir relevé (lui aussi, mais par écrit…) le numéro de plaque, le propriétaire fut identifié et pris en filature. Il a pu alors être pris en flagrant délit en train d’abaisser sa plaque à l’approche d’un autre péage. Durant l’examen du véhicule, la police a découvert que l’homme avait installé un système simple mais ingénieux de câble qui lui permettait d’abaisser et de relever sa plaque du siège conducteur.

Le véhicule de l’homme de 49 ans, une Geo Metro de 1993, a été saisi et la police a demandé sa confiscation.

Posté le 4 septembre 2015 dans News.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

x

Eplaque.fr utilise des cookies destinés à optimiser votre expérience sur ce site et à vous proposer des offres correspondant à vos centres d'intérêt. En naviguant sur ce site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies