Indiquez votre numéro d'immatriculation Je ne connais pas le n° d'immatriculation
Vous êtes ici : Le Blog Eplaque > News > Un agriculteur condamné en Espagne à cause d’une doublette

Un agriculteur condamné en Espagne à cause d’une doublette

un tracteur rouge Fiat

Personne ne bouge pour défendre cet éleveur sans histoires

Ce n’est pas la première fois qu’un agriculteur est victime d’une usurpation de plaques. Mais dans le cas de Jean-Paul Habauzit, l’affaire est un tantinet plus sérieuse, car l’Espagne l’accuse de vol de carburant.

Après avoir reçu une convocation l’invitant à se présenter dans un tribunal du Pays Basque, l’agriculteur contacte le consulat d’Espagne, qui lui conseille de prendre un avocat. Mais peu enclin à engager des frais alors qu’il est innocent, il ne le fait pas, tout en envoyant au tribunal une lettre prouvant qu’il était chez lui le jour des faits et qu’il possède un tracteur. Il contacte également la station-service qui a porté plainte, sans succès.

Ne s’étant pas rendu à l’audience qui avait lieu à 700 km de chez lui, il a été condamné par défaut à 232 € d’amende, malgré que son innocence ne fasse aucun doute, son tracteur ne ressemblant pas vraiment à la Peugeot 407 qui est partie sans payer son plein d’essence.

Désormais, l’Espagne le menace de nouvelles poursuites. En avril, Jean-Paul Habauzit a écrit de nouveau au consulat, au défenseur des droits ; même Laurent Fabius a été informé, mais personne n’a bougé pour aider cet innocent. Espérons que la médiatisation de cette situation absurde aidera à la résoudre.

Posté le 25 août 2014 dans News.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

x

Eplaque.fr utilise des cookies destinés à optimiser votre expérience sur ce site et à vous proposer des offres correspondant à vos centres d'intérêt. En naviguant sur ce site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies