Indiquez votre numéro d'immatriculation Je ne connais pas le n° d'immatriculation
Vous êtes ici : Le Blog Eplaque > News > Téléphone au volant : la verbalisation à distance dans les cartons du ministère de l’Intérieur ?

Téléphone au volant : la verbalisation à distance dans les cartons du ministère de l’Intérieur ?

téléphone mobile au volant

Les forces de police pourraient utiliser les caméras de surveillance pour verbaliser

L’utilisation des réseaux de caméras de surveillance pour verbaliser à distance les automobilistes est en augmentation constante dans les villes françaises, ce n’est pas une idée neuve. Elle est déjà exploitée pour sanctionner les stationnements illicites ou encore le grillage de feu rouge.

Mais afin de combattre l’utilisation du téléphone au volant, ces mêmes caméras pourraient également servir à identifier les automobilistes qui utilisent leur portable pendant qu’ils conduisent pour émettre un PV électronique après identification de la plaque d’immatriculation (l’amende est donc envoyée au titulaire de la carte grise de la voiture). Pour rappel, une telle infraction est passible d’une amende de 135 € ainsi que d’un retrait de 3 points sur le permis.

Mais avant de se diriger vers cette verbalisation à la volée, l’État devra passer par une modification du Code de la route, et plus particulièrement de l’article qui spécifie la responsabilité financière du propriétaire d’une voiture dans le cadre d’une infraction relevée à distance même lorsque celui-ci déclare ne pas en être l’auteur.

Posté le 9 septembre 2015 dans News.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

x

Eplaque.fr utilise des cookies destinés à optimiser votre expérience sur ce site et à vous proposer des offres correspondant à vos centres d'intérêt. En naviguant sur ce site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies