Indiquez votre numéro d'immatriculation Je ne connais pas le n° d'immatriculation
Vous êtes ici : Le Blog Eplaque > News > Quand Bernard Cazeneuve se rend à l’institut de la sécurité routière

Quand Bernard Cazeneuve se rend à l’institut de la sécurité routière

Le convoi de Cazeneuve brûle la priorité à un piéton

Faites ce que je dis, mais pas ce que je fais !

Les radars, LAPI et autres équipements se multiplient afin, nous dit-on, d’améliorer la sécurité routière. Bernard Cazeneuve avait déjà été épinglé il y a quelques mois pour être le champion des infractions du gouvernement.

Hier, dans le journal de France 2, on a pu constater qu’il n’a pas changé pas ses habitudes, mais le constat est d’autant plus consternant qu’il a multiplié (ou plutôt, son cortège) les entorses au Code de la route pour se rendre… à l’institut la sécurité routière afin de rappeler aux inspecteurs du permis de conduire à quel point il est important de respecter le Code de la route !

La moto de France 2 a tout filmé : après 6 secondes, première infraction avec une ligne blanche mordue. Après 20 secondes, refus de priorité à un piéton engagé sur un passage pour piétons. 100 m plus loin, nouveau franchissement de ligne blanche. Quelques secondes plus tard, le convoi de Bernard Cazeneuve brûle un feu rouge sans enclencher ses avertisseurs spéciaux.

Un automobiliste lambda aurait perdu tous les points de son permis en une minute ! La moto sera arrêtée après ce délai : seuls les ministres ont le droit de se moquer du Code de la route. Bernard Cazeneuve a justifié ces entorses au code en raison « des menaces qui planent sur la sécurité de certains ministres ». Pour ensuite aller faire la leçon sur l’importance du respect des règles…

Posté le 5 septembre 2014 dans News.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

x

Eplaque.fr utilise des cookies destinés à optimiser votre expérience sur ce site et à vous proposer des offres correspondant à vos centres d'intérêt. En naviguant sur ce site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies