Indiquez votre numéro d'immatriculation Je ne connais pas le n° d'immatriculation
Vous êtes ici : Le Blog Eplaque > News > Pau : renforcement de la répression contre la fraude aux péages

Pau : renforcement de la répression contre la fraude aux péages

un péage

L’accès au fichier « plaques d’immatriculation » facilite les poursuites

L’annonce a été faite par la substitut du procureur de la République de Pau, Mme Parizel : les habitués de la fraude aux péages vont faire l’objet d’une attention toute particulière. D’après le porte-parole de l’ASF, ce type de fraude coûte 10 millions d’euros par an aux opérateurs. Pour l’État, cela représente un manque à gagner de 4 millions, d’où son implication.

Si la technique du « petit train » est de plus en plus rare, vu le nombre de caméras qui équipent désormais les stations de péage et qui filment les plaques d’immatriculation, l’ASF doit faire face à d’autres types de fraudes, plus élaborées : fausses cartes de crédit, ou altération du ticket afin de le rendre illisible. Comme le veut le règlement, un conducteur qui présente un ticket illisible paye le trajet qu’il déclare avoir effectué.

Mais dès à présent, des vérifications poussées ont lieu, notamment dans ce dernier scénario, en visionnant les caméras des différents centres de péage pour retracer le véritable parcours du véhicule. Les automobilistes ayant un nombre anormalement élevé de tickets illisibles seront particulièrement dans le collimateur. Et ils risquent particulièrement lourd : l’escroquerie fait partie des chefs d’inculpation retenus. Un automobiliste de Pau vient d’en faire les frais, en passant quelques heures de garde à vue au poste.

Posté le 1 avril 2014 dans News.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

x

Eplaque.fr utilise des cookies destinés à optimiser votre expérience sur ce site et à vous proposer des offres correspondant à vos centres d'intérêt. En naviguant sur ce site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies