Indiquez votre numéro d'immatriculation Je ne connais pas le n° d'immatriculation
Vous êtes ici : Le Blog Eplaque > News > On n’arrête pas le progrès : les radars « double face » débarquent

On n’arrête pas le progrès : les radars « double face » débarquent

radars à la volée

Les radars qui prennent des photos de l’avant et de l’arrière en phase de test, notamment à Nice

On n’arrête pas le progrès : le dicton vaut aussi pour les radars, véritable cauchemar des gros utilisateurs de la voiture. Après les radars tronçons, les radars embarqués infrarouges, voici un petit nouveau qui va rejoindre la famille de l’arsenal répressif de la maréchaussée française : le radar double face.

Il s’agit d’un radar qui est capable de prendre 2 clichés d’un véhicule en excès de vitesse, soit de l’avant et de l’arrière du véhicule. 4 exemplaires vont être testés dans les semaines à venir. Quel est l’intérêt d’un tel système ? Avec les radars classiques, qui flashent par l’avant ou par l’arrière, de nombreuses photos (environ 40 %), en raison de leur qualité insuffisante,  ne permettent pas de verbaliser. Avec ces nouveaux radars, l’État augmentera donc ses chances par 2…

L’un de ces radars prendra place sur la promenade des Anglais à Nice, tandis que les 3 autres seront testés dans l’Essonne, en Gironde et dans le Rhône. En 2015, la plupart des radars de l’ancienne génération devraient être remplacés par le double face.

Une nouvelle qui a fait réagir la Ligue de défense des conducteurs, qui a déclaré à Nice-Matin : « il n’y a plus d’argent pour entretenir les infrastructures… Mais visiblement, il en reste bien assez pour investir dans des milliers de coûteux radars. »

Posté le 12 décembre 2014 dans News.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

x

Eplaque.fr utilise des cookies destinés à optimiser votre expérience sur ce site et à vous proposer des offres correspondant à vos centres d'intérêt. En naviguant sur ce site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies