Indiquez votre numéro d'immatriculation Je ne connais pas le n° d'immatriculation
Vous êtes ici : Le Blog Eplaque > News > Moselle : les plaques du département grosses victimes des radars embarqués

Moselle : les plaques du département grosses victimes des radars embarqués

dans une voiture à radar embarqué

Le lapi a fait un carton en Moselle

Il y a quelques jours, le Figaro a fait le bilan d’une année de radars embarqués en France. Les automobilistes de Moselle ont été particulièrement flashé par cette nouvelle technologie, arrivant en 2e position du classement des PV émis grâce aux nouveaux radars embarqués.

Sans surprise, Paris se trouve en première position de ce classement, depuis l’arrivée des premiers LAPI en mars 2013. Vient ensuite la Moselle, avec plus de 19.200 flashes.

D’après le Figaro, les 99 radars embarqués utilisés par la police ont permis d’émettre 300.000 PV. Le journal a pu publier ces chiffres après s’être procuré un rapport de la DISR.  La grande majorité des PV ont été émis pour un dépassement de la vitesse maximale de 10 à 30 km/h.

Ces radars embarqués sont installés dans des voitures banalisées, presque indétectables. Le seul élément qui permet de trahir la présence du lapi est un petit rectangle noir qui se trouve en dessous de la plaque d’immatriculation de l’avant, qui permet au laser du système de scruter la route.

Seul avantage pour l’automobiliste : la marge d’erreur est de 20 km/h, contrairement aux radars fixes, qui tolèrent un dépassement de 10 km/h maximum. Que vous soyez de Moselle ou d’ailleurs, levez le pied !

Posté le 26 mars 2014 dans News.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

x

Eplaque.fr utilise des cookies destinés à optimiser votre expérience sur ce site et à vous proposer des offres correspondant à vos centres d'intérêt. En naviguant sur ce site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies