Indiquez votre numéro d'immatriculation Je ne connais pas le n° d'immatriculation
Vous êtes ici : Le Blog Eplaque > News > Les pompistes de Pékin tenus de vérifier les plaques des clients

Les pompistes de Pékin tenus de vérifier les plaques des clients

autoroute en Chine

Pas de plein pour les véhicules sans plaques

Nous vous avons déjà expliqué la problématique des quotas de plaques d’immatriculation et de la circulation en alternance, en vigueur dans les mégapoles chinoises telles que Pékin. Pour contourner le problème, de nombreux Chinois n’hésitent pas à frauder, soit en roulant sans plaques d’immatriculation, soit en les recouvrant.

Afin de combattre le phénomène, la police de Pékin a décidé d’impliquer les stations-service dans sa lutte. Désormais, les pompistes ne pourront faire le plein de véhicules qui ne disposent pas de plaques d’immatriculation en ordre, et devront même vérifier l’identité du conducteur via son permis de conduire (le permis comporte le numéro de la plaque d’immatriculation). Et s’il s’agit de stations-service en libre-service, elles devront engager des employés spéciaux pour procéder à ces vérifications.

Pour ceux qui désirent acheter de grandes quantités de carburant, ils devront présenter un permis spécial délivré par la police locale. Les pompistes qui ne se plient pas à ces nouvelles règles seront sanctionnés. Au lieu de devoir surveiller les millions de voitures de Pékin, la police a délégué en quelque sorte son travail aux stations-service, dont la surveillance sera beaucoup plus aisée. Pas bête, mais le secteur risque de ne pas apprécier…

Posté le 3 juillet 2014 dans News.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

x

Eplaque.fr utilise des cookies destinés à optimiser votre expérience sur ce site et à vous proposer des offres correspondant à vos centres d'intérêt. En naviguant sur ce site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies