Indiquez votre numéro d'immatriculation Je ne connais pas le n° d'immatriculation
Vous êtes ici : Le Blog Eplaque > News > Les Grecs abandonnent contraints et forcés la voiture

Les Grecs abandonnent contraints et forcés la voiture

Voitures circulant en Grèce

Étranglés par la crise, ils sont obligés de couper dans les dépenses non vitales

Alors que les Grecs viennent de voter, scrutin qui a vu la victoire du parti d’extrême gauche SYRIZA qui a juré de mettre un terme à l’austérité qui a plongé le pays dans une dépression économique grave, il faudra du temps avant d’enrayer la spirale négative qui a fait reculer inexorablement tous les indicateurs économiques du pays.

Depuis 2008, la population grecque dans sa quasi-intégralité a dû grandement revoir à la baisse son train de vie. PIB en baisse de 25 %, chômage multiplié par 3, faillites, salaires qui ont baissé de 30 à 50 %, la pauvreté s’est répandue comme une traînée de poudre dans le pays, et Petra, ville de 300.000 habitants, n’a pas échappé au phénomène. Rien que dans cette ville, ce sont 25.000 plaques d’immatriculation qui ont été rentrées à la mairie, les propriétaires n’ayant plus l’argent pour payer les taxes et faire le plein.

Le seul élément qui permet au pays de survivre, c’est la loi Katseli, qui empêche les expulsions, permet d’annuler certains emprunts ou de les renégocier, alors que la plupart des Grecs sont propriétaires. Ceux qui ont pu émigrer l’ont fait, ceux qui sont restés survivent dans la plupart des cas à occuper un petit boulot rémunéré 400 € par mois en cachant leur misère derrière les murs de leur logement protégé par la loi, mais dont la saisie ne ne rapporterait pas grand-chose à la banque.

Posté le 26 janvier 2015 dans News.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

x

Eplaque.fr utilise des cookies destinés à optimiser votre expérience sur ce site et à vous proposer des offres correspondant à vos centres d'intérêt. En naviguant sur ce site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies