Indiquez votre numéro d'immatriculation Je ne connais pas le n° d'immatriculation
Vous êtes ici : Le Blog Eplaque > News > Les excès du Qatar déteignent sur la plaque d’immatriculation

Les excès du Qatar déteignent sur la plaque d’immatriculation

circulation de nuit au Qatar

Dans l’Émirat, on est prêt à dépenser des fortunes pour choisir son numéro de plaque

Le cours du pétrole a beau s’être effondré, cela n’empêche pas les Emirs de dépenser sans compter. Pour le gouvernement, ces grosses fortunes sont une véritable aubaine afin de faire rentrer de l’argent dans les caisses. Il y parvient notamment grâce à son système de plaques d’immatriculation aux enchères, qui offrent les numéros les plus attractifs au plus offrant.

Il s’agit d’un copier-coller du système qui est en vigueur depuis quelques années en Grande-Bretagne. Les numéros de plaques présentant des séquences remarquables ou la répétition du même chiffre sont mis aux enchères. Une nouvelle opération du genre vient d’avoir lieu au Qatar. 24 plaques étaient mises aux enchères. Cette fournée a permis de rapporter plus d’un million d’euros dans les caisses de l’État.

Pas mal ? Certes, mais on est encore loin du record en la matière, soit plus de 50 millions pour l’acquisition de la plaque 333 355, opération qui s’est réalisée fin de l’année dernière.

Posté le 14 avril 2015 dans News.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

x

Eplaque.fr utilise des cookies destinés à optimiser votre expérience sur ce site et à vous proposer des offres correspondant à vos centres d'intérêt. En naviguant sur ce site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies