Indiquez votre numéro d'immatriculation Je ne connais pas le n° d'immatriculation
Vous êtes ici : Le Blog Eplaque > News > La cour des Comptes souhaite optimiser la perception des amendes routières

La cour des Comptes souhaite optimiser la perception des amendes routières

dans une voiture à radar embarqué

L’oubli de changement d’adresse des cartes grises est notamment pointé dans son rapport

Chaque année depuis 1832, la Cour des Comptes publie son rapport annuel. Cette année, elle s’est intéressée à la situation économique globale de la France en évaluant la mise en place de toute une série de politiques fiscales, ainsi qu’en émettant des recommandations pour améliorer la perception.

Parmi de nombreux sujets, dont la Défense, le social ou encore la politique touristique, la Cour des Comptes s’est à nouveau penchée sur la perception des amendes pour infractions routières. Elle regrette par exemple que 25 % des infractions relevées via PVE (procès-verbal électronique) et radars automatiques n’aient pas mené à l’émission d’une contravention l’année dernière. Les automobilistes qui oublient, de bonne foi ou par opportunisme, d’effectuer le changement d’adresse de leur carte grise posent notamment problème selon la Cour des Comptes. C’est pourquoi elle propose de lancer une campagne de prévention, qui mettrait l’accent sur les risques encourus suite à un tel « oubli ».

Autre souci relevé par la Cour des Comptes : le nombre de radars automatiques en état de marche a brusquement chuté en 2013. Une situation imputée à un changement de prestataire chargé de la maintenance du réseau, la disponibilité étant passée de presque 95 % à 80 %. Soit grosso modo 15 % d’amendes en moins.

Posté le 12 février 2014 dans News.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

x

Eplaque.fr utilise des cookies destinés à optimiser votre expérience sur ce site et à vous proposer des offres correspondant à vos centres d'intérêt. En naviguant sur ce site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies