Indiquez votre numéro d'immatriculation Je ne connais pas le n° d'immatriculation
Vous êtes ici : Le Blog Eplaque > News > Encore un tracteur verbalisé au diable vauvert

Encore un tracteur verbalisé au diable vauvert

un tracteur rouge Fiat

Les doublettes ne diminuent pas malgré les lecteurs automatisés de plaques d’immatriculation (LAPI)

Ce n’est pas la première fois qu’une telle mésaventure arrive, et apparemment ce ne sera pas non plus la dernière malgré l’arrivée d’équipements de plus en plus perfectionnés pour reconnaître automatiquement les plaques d’immatriculation des véhicules et leur propriétaire.

Patrick Lor, un apiculteur de l’Aube, a eu la désagréable surprise de ce lundi de recevoir un PV pour stationnement irrégulier à Ermont, dans le Val-d’Oise. Soit à plus de 220 km de chez lui. La plaque d’immatriculation mentionnée sur l’amende correspond à son tracteur, un véhicule des années 60 dont la vitesse de pointe atteint péniblement les 20 km/h et qui, à défaut d’alternateur, exige un chargement manuel de la batterie dès que l’apiculteur s’aventure quelque peu en forêt.

Bien sûr, il ne devra pas régler l’amende vu qu’il peut facilement prouver qu’il a été victime d’une usurpation de plaques. Mais une fois de plus, un innocent est bon pour de nombreuses démarches, dans un premier temps pour faire annuler l’amende et dans un second pour faire changer les plaques d’immatriculation de son tracteur afin d’éviter tout ennui ultérieur. Il serait temps que les forces de l’ordre s’attaquent à ce problème en utilisant l’arsenal technologique à leur disposition, comme les lecteurs automatisés de plaques d’immatriculation (LAPI) afin de faire la chasse aux doublettes et véhicules volés.

Posté le 5 août 2015 dans News.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

x

Eplaque.fr utilise des cookies destinés à optimiser votre expérience sur ce site et à vous proposer des offres correspondant à vos centres d'intérêt. En naviguant sur ce site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies