Indiquez votre numéro d'immatriculation Je ne connais pas le n° d'immatriculation
Vous êtes ici : Le Blog Eplaque > News > Douaniers, plaques d’immatriculation : quand l’Équateur se fait passer pour le Costa Rica

Douaniers, plaques d’immatriculation : quand l’Équateur se fait passer pour le Costa Rica

La nature en Equateur

Afin de promouvoir son tourisme, l’Équateur avait échafaudé une opération quelque peu farfelue

En Amérique latine, le Costa Rica est la référence en termes de tourisme. L’Équateur, désireux de montrer au monde entier qu’il n’est pas en reste, avait échafaudé une opération aussi farfelue que compliquée : faire croire à une vingtaine de touristes équatoriens qu’ils étaient en vacances au Costa Rica alors qu’ils n’avaient en fait pas quitté les frontières de leur pays.

Pour ce faire, le ministère du Tourisme de l’Équateur a dû recourir à des tas de subterfuges : un avion spécial a tourné en l’air pour simuler un long voyage, un petit aéroport d’Amazonie avait été renommé pour l’occasion, de faux douaniers aux couleurs du Costa Rica ont apposé de faux visas dans les passeports, de fausses plaques d’immatriculation du Costa Rica furent apposées sur des voitures, des panneaux d’affichage modifiés… Un véritable scénario de film.

Les 20 voyageurs qui ignoraient le fin fond de l’histoire n’y ont vu que du feu. Tout fier, le ministère du Tourisme de l’Equateur alors publié une vidéo, organisé une conférence de presse pour montrer que l’Équateur a tout d’une destination touristique de premier plan. Seul hic, le Costa Rica n’a pas trop apprécié. Des excuses officielles du gouvernement équatorien ont permis d’aplanir le différend.

Posté le 23 avril 2015 dans News.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

x

Eplaque.fr utilise des cookies destinés à optimiser votre expérience sur ce site et à vous proposer des offres correspondant à vos centres d'intérêt. En naviguant sur ce site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies