Indiquez votre numéro d'immatriculation Je ne connais pas le n° d'immatriculation
Vous êtes ici : Le Blog Eplaque > News > Cacher sa plaque d’immatriculation pour éviter de payer

Cacher sa plaque d’immatriculation pour éviter de payer

Dissimulateur de plaque, un métier en Iran

L’astuce utilisée à Téhéran, capitale de l’Iran

Il n’y a pas qu’à Londres qu’il y a des problèmes de circulation dans le centre-ville, et donc des soucis de pollution. Dans la capitale de l’Iran, Téhéran, les autorités doit faire face à de graves problèmes de pollution, alors que la ville se situe dans une cuvette. Cette configuration géographique ne favorise pas la dispersion des gaz, alors que capitale iranienne est arpentée par des millions de voitures.

Alors que l’on parle souvent de la pollution des métropoles chinoises, Téhéran détient un triste record mondial : 25 jours d’affilée d’alerte à la pollution de l’air. C’est ainsi que dans certains quartiers du centre-ville, la mairie de Téhéran a mis en place, comme à Londres, un système de péage automatique avec lecture automatique de la plaque d’immatriculation.

Sauf que de petits malins y ont vu une opportunité de se faire un peu d’argent en cachant la plaque d’immatriculation de leur « client » le temps du passage près des caméras. La technique est d’une simplicité enfantine : le fournisseur du service marche simplement derrière la voiture afin d’occulter le numéro de la plaque d’immatriculation. Il n’y a pas de petits profits.

Posté le 7 mai 2014 dans News.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

x

Eplaque.fr utilise des cookies destinés à optimiser votre expérience sur ce site et à vous proposer des offres correspondant à vos centres d'intérêt. En naviguant sur ce site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies