Indiquez votre numéro d'immatriculation Je ne connais pas le n° d'immatriculation
Vous êtes ici : Le Blog Eplaque > News > Après la loterie aux cartes grises, la Chine va en supprimer

Après la loterie aux cartes grises, la Chine va en supprimer

embouteillage en Chine

Le combat de l’Empire du Milieu contre la pollution se poursuit

Dans les grandes villes chinoises, obtenir une carte grise à la loyale est un privilège réservé aux conducteurs les plus chanceux : il faut participer à un tirage au sort afin d’obtenir l’un des certificats d’immatriculation encadré par des quotas chaque année.

Mais malgré le plafonnement annuel des cartes grises émises dans des villes comme Pékin ou Shanghai, la pollution est toujours aussi terrible. C’est pourquoi les autorités envisagent désormais d’annuler purement et simplement des millions de cartes grises.

Cette suppression de la circulation de nombreux véhicules concerne les plus polluants. Rien qu’à Pékin, ce serait 330.000 voitures qui devraient être remisées définitivement au garage, ainsi que le double dans la province qui encercle la mégapole, la région la plus polluée de Chine l’année dernière.

D’après le gouvernement chinois, un tiers des émissions de particules fines proviennent de la circulation automobile. C’est pourquoi Pékin avait notamment réduit de 37 % le nombre de cartes grises disponibles en 2013. La capitale chinoise avait également introduit un système de primes à la casse afin de se débarrasser des plus anciens représentants de son parc automobile.

Posté le 28 mai 2014 dans News.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

x

Eplaque.fr utilise des cookies destinés à optimiser votre expérience sur ce site et à vous proposer des offres correspondant à vos centres d'intérêt. En naviguant sur ce site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies